Archives mensuelles : octobre 2012

Une grosse envie de roquefort

roquefort_0586

Avec la nourriture, il me prend souvent des lubies, des sortes de crises obsessionnelles qui peuvent durer toute une semaine. Un aliment s’impose à moi et je peux l’apprécier sans sourciller du petit déjeuner au dîner avec un plaisir sans cesse renouvelé. Depuis trois jours c’est le roquefort. En tartines avec du beurre, certes,  mais surtout en salade avec des endives ou encore en œuf-cocotte. Et comme je vous l’ai dit, n’ayant pas de four en ce moment, quitte à affoler les puristes, je vais, pour ce dernier, jusqu’à utiliser le micro-ondes ancestral qui généralement n’a pas droit de cité dans ma cuisine. Et pour ceux qui n’aiment pas le roquefort (j’en connais), ces deux recettes seront tout aussi  impeccables avec du vieux comté.

 

 


 [u1]

Velouté de carottes au curry et lait de coco

Le samedi matin c’est jour de marché juste en bas de chez moi. J’achète mes fruits et légumes pour la semaine et généralement je confectionne une soupe qui me durera deux ou trois soirs. Aujourd’hui je vais vous parler d’une de mes spécialités, un petit velouté bien parfumé qui réchauffe le cœur et les papilles par une soirée humide d’automne.

Lire la suite

Ragout de boeuf dédié à Peggy

Je tressaute de légumes en légumes, à en devenir presque végétarienne mais c’est sans compter avec mon amour pour la viande qui de temps en temps se rappelle à mon bon souvenir. En cuisine il y a des choses sérieuses comme une bonne viande mijotée longtemps, par exemple. Un truc bien moelleux qui a pris le temps de rendre son jus et de s’imprégner de multiples saveurs. Un ragout, quoi. Normalement c’est Peggy la spécialiste. Elle cuisine vraiment selon son inspiration. Etant parfois un peu à l’ouest par nature, elle est capable – ou fait divinement semblant – d’oublier son plat sur le feu (petit, minuscule, je vous rassure). Des heures après vous pouvez avoir la chance de tomber sur une merveille réinventée…
J’ai envie de viande, alors je vais modestement l’imiter et me cuisiner un petit ragout, un petit frichti pour 4 à 6 personnes qu’au mieux je partagerai avec des amis demain et qu’au pire je mettrai au congélateur. Vous allez me huer mais j’en suis encore au gaz et je n’ai pas de four à la maison en ce moment. Du coup, ça va être un petit ragout vintage dans ma cocotte en fonte. Je prévois quelque chose de tout simple, très classique, à base d’oignons, carottes, romarin. Je cours à la boucherie acheter du paleron et je reviens vous en parler…

ragout-peg-0017

Lire la suite

Pesto de courgettes

Pour une personne :

  • 2 courgettes de taille moyenne
  • 1/2 gousse d’ail
  • Une douzaine de pistaches salées ou non (sans la coque bien entendu !)
  • 2 cuillers à soupe d’huile d’olive
  • 1 bouquet de basilic
  • 30 grammes de parmesan grossièrement haché

Laver les courgettes. Les couper en tronçons de 2 cm environ en prenant soin de ne surtout pas les éplucher. Porter à ébullition un bon volume d’eau salée et y jeter les tronçons de courgettes. Couvrir, laisser bouillir 5 minutes. Égoutter. Laisser tiédir. Verser dans le bol du mixer les courgettes avec les pistaches, la demi-gousse d’ail dont vous aurez au préalable ôté le germe, toutes les feuilles du bouquet de basilic et le parmesan. Mixer en versant l’huile au fur et à mesure comme pour une mayonnaise. Déguster avec des pâtes comme un pesto classique ou bien à l’apéro sur des tartines grillées et sous une petite tranche de chèvre frais.

Il m’arrive de remplacer les courgettes par des brocolis, c’est tout aussi délicieux.