Aiguillettes de canard à la sauge, panais, poire et miel

De la sauge et du panais à Saint-Felix, au supermarché du coin, les deux en même temps… on me l’aurait dit, j’aurais eu du mal à le croire. Et quand, par la même occasion ils avoisinent des aiguillettes de canard, denrée insolite par excellence, je m’amuse forcément à les marier tous les trois. Et si, s’ennuyant tous seuls à la maison, le miel et la poire s’invitent à la noce, je souris avec malice et prédis un mariage d’amour et avec une grande fiesta des papilles.

aiguillette-canard-good_0515

Pour 3 personnes

  • 2 cuillers à soupe d’huile d’olive
  • 300g d’aiguillettes de canard
  • 3 branches de sauge fraiche
  • 1/2 panais
  • 1 poire et demi
  • 1 cuiller à soupe de vinaigre balsamique
  • 2 cuillers à soupe de miel
  • Sel
  • Poivre

Faire mariner, au moins 1/2 heure, les aiguillettes de canard avec un peu de sel et la sauge effeuillée, dans le vinaigre balsamique avec une cuiller à soupe de miel,
Peler le panais et le mettre à bouillir en tranches ou petits tronçons dans l’eau salée. Le laisser cuire 10 minutes environ après l’ébullition.
Faire dorer les aiguillettes de canard à feu vif, sans leur marinade, dans une cuiller à soupe d’huile d’olive. Quand elles sont à point des deux côtés, les réserver et conserver leur jus.
Mettre à chauffer ensemble dans une grande poêle, le reste de l’huile d’olive avec une noisette de beurre. Y faire revenir les tranches de panais et de poire puis ajouter le miel. Laisser caraméliser 2 ou 3 minutes avant d’ajouter le jus du canard, la marinade et les aiguillettes. Saler et poivrer à convenance. Faire revenir le tout à feu vif 1 ou 2 minutes.Verser un tiers de verre d’eau si le jus est un peu court, couvrir et laisser mijoter encore un instant à petit feu. Et, pour la forme et le plaisir, servir en agrémentant les assiettes d’une feuille de sauge fraiche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *