Brownie aux fruits secs et à la farine de pois chiches

Hier, Fifi et Christine m’ont reconduite à Saint-François chez Seb et Armelle et nous avons déjeuné tous ensemble. J’avais préparé ce brownie en vitesse car il me restait pas mal de fruits secs et de la farine de pois chiches et qu’un brownie c’est vraiment très facile et rapide à réaliser. Le miens n’était pas trop lourd et j’y avais mis beaucoup moins de sucre que dans une recette classique. Malgré tout, il ne faut pas se leurrer, un brownie ça reste riche et nourrissant. Avec celui-ci, je signe la fin d’une période de gastronomie effrénée avant de repartir demain sur des bases un peu plus légères.

Brownie-fruits-secs-farine-de-pois-chiches-2_0164

Brownie-fruits-secs-farine-de-pois-chiches_0112

Pour un moule à manqué de 18 cm (je n’avais pas de moule carré ou rectangulaire mais c’est évidemment beaucoup mieux pour un brownie)

  • 3 œufs
  • 225 g (j’ai mis exactement 175 g de chocolat noir à pâtisser d’excellente qualité + 50 g de chocolat noir à 72 % de cacao parce ce que c’était ce dont je disposais mais, libre à vous bien sûr de choisir le chocolat qui vous convient le mieux en respectant tout de même sa qualité car un bon chocolat fera toujours un bon gâteau)
  • 150 g de beurre + une noix pour le moule(120 g de beurre doux + 30 g de beurre demi-sel en ce qui me concerne)
  • 120 g de sucre de canne en poudre
  • 150 g de farine de pois chiches
  • 50 g d’amandes en poudre
  • Une douzaine de gros raisins secs panachés
  • Une quinzaine d’amandes et noisettes entières non émondées
  • 3 cuillers à soupe de rhum vieux
  • 1 feuille de papier cuisson

Préchauffer le four à 200° sans chaleur tournante. Beurrer la feuille de papier cuisson et la disposer au fond du moule pour un démoulage plus facile ensuite. Si vous avez un moule en silicone, vous pouvez beurrer directement le moule sans y mettre de feuille.
Mettre les raisins à tremper quelques dans un peu d’eau bien chaude.
Faire fondre doucement ensemble au bain marie, le beurre coupé en petits dés et le chocolat cassé en carrés. Lorsqu’ils commencent à fondre, après environ 5 minutes, les mélanger délicatement à la spatule afin d’obtenir une crème bien lisse.
Égoutter les raisins et les remettre à tremper, cette fois-ci avec 2 cuiller à soupe de rhum vieux. Battre les œufs avec le sucre en un mélange mousseux. Ajouter la farine et la poudre d’amandes et bien mélanger le tout de nouveau. Verser dans la pâte le rhum vieux qui a servi à faire tremper les raisins + une cuiller.
Incorporer délicatement le mélange beurre/chocolat à la pâte en veillant à ce qu’il ait refroidi au préalable. Verser la pâte dans le moule par dessus la feuille de papier cuisson beurrée. Parsemer la surface du brownie avec les raisins, les amandes et les noisettes. Enfoncer un peu les fruits pour qu’ils pénètrent mais qu’il apparaissent un peu en surface. Enfourner à mi hauteur sur une grille pour 20 à 25 minutes, tout dépend de votre four. Je recommande de surveiller la cuisson, le brownie doit être très moelleux à l’intérieur et enrobé d’une légère croute. Ne pas hésiter à baisser le thermostat à 180° si le four semble chauffer trop vite.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *