Carbonara vera

Si pour la première fois, je vous parle d’un autre site et vous recommande d’aller de toute urgence le consulter, c’est qu’il en vaut vraiment la peine. Il s’appelle Mangiare Ridere et tout comme ici, il combine le bien manger et la bonne humeur. C’est Marianne (la Marianne du foie gras), qui m’a fait connaitre ce site. Comme moi, grande amatrice de cuisine italienne, elle était persuadée que j’allais adorer. Et elle ne s’est pas trompée. On y apprend un tas de choses passionnantes sur l’Italie et les règles de l’art de sa gastronomie. Le ton est humoristique, l’écriture énergique et l’ensemble de grande qualité. Moi qui ne suis jamais aucune recette à part les miennes et qui ai plutôt tendance à interpréter celles des autres avant même de les avoir testées, j’ai suivi à la lettre les conseils de Mangiare Ridere pour préparer mes pâtes à la Carbonara. Enfin, presque… Je n’ai pas pu m’empêcher de les servir accompagnées de quelques champignons entiers cuits au four et je dois avouer que l’association était irréprochable.

Carbonara_0093

Pour 2 personnes

  • 200 à 240g de pâtes Barilla n°13 (Bavette (?!) c’est leur nom. Ce sont des pâtes longues comme des spaghetti et plates comme des Linguine. J’aime beaucoup.)
  • 3 œufs
  • 70 à 80g de parmigiano reggiano fraichement râpé
  • 10 tranches fines de pancetta
  • 2 cuillers à soupe d’huile d’olive

Faire bouillir un grand volume d’eau et ajouter du gros sel au moment de plonger les pâtes dedans. Si vous prenez les même pâtes que moi, elles doivent cuire pendant 8 minutes très exactement pour être al dente comme il faut. Ne pas attendre la reprise de l’ébullition pour compter les minutes. C’est 8 minutes dès qu’elles sont plongées. Sinon, avec d’autres pâtes, c’est 1 minute de moins que ce qui est indiqué sur le paquet.
Pendant ce temps, séparer les blancs des jaunes d’œuf. Ne conserver que les jaunes et les battre énergiquement (à la main ou au batteur) avec un peu de sel et de poivre ainsi que la moitié du parmesan fraichement râpé jusqu’à ce que le mélange soit bien crémeux.
Faire dorer dans une poêle dans une cuiller à soupe d’huile d’olive, les tranches de pancetta avec un peu de poivre jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées des deux côtés.
Une fois que les pâtes sont cuites, retirer une louchette de leur eau de cuisson avant de les égoutter et la mélanger avec les œufs battus au parmesan. Mettre les pâtes dans un saladier et mélanger avec la sauce. Ajouter la Pancetta et son jus de cuisson et mélanger de nouveau. Servir en saupoudrant le reste du parmesan râpé sur les assiettes.

Je me suis permise de servir mes pâtes avec de gros champignons de paris juste cuits au four plus d’une heure avec un peu d’huile d’olive, dorés et moelleux. C’était vraiment bon. je recommande d’essayer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *