Crème de cajous crues

J’adore cette recette. Super facile et rapide à réaliser elle caresse les papilles et ouvre l’appétit. Selon la consistance que l’on obtient on peut aussi bien y faire trempette avec des légumes frais coupés en bâtonnets que la servir comme un houmous avec du pain pita chaud. Un must pour les tous les apéros, tapas et autres mezze…

Crème-de-cajous-crues_DSC0212

Pour 1 bol de taille moyenne (environ 6 personnes)

  • 100 g de noix de cajou crues (non grillées, elles sont blanches)
  • Environ 5 à 10 cl de lait de coco
  • Environ 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
  • Environ 1 cuiller à café d’huile de coco
  • 1 piment rouge doux frais
  • 1 à 2 gousses d’ail dégermées
  • 1/2 oignon blanc
  • 1 poignée de feuilles de coriandre fraiche
  • 1/2 cuiller à café de cumin moulu
  • 1 pointe de coriandre en poudre
  • 1 pointe de piment de cayenne
  • sel
  • poivre
  • Quelques gouttes de jus de citron vert

Faire tremper les noix de cajou dans de l’eau la veille afin de les attendrir. C’est grâce à cela qu’elles vont prendre une belle texture crémeuse qui n’accrochera pas sur la langue.
Le jour même, cela prend 5 minutes. Hacher finement ail, oignon, coriandre et piment rouge et les ajouter dans le bol du blender ou du hachoir électrique avec le lait de coco, l’huile et les noix de cajou égouttées. Presser quelques gouttes de citron vert, verser les épices et mixer jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Bien entendu, la consistance va changer en fonction de la quantité de lait de coco et d’huile… Je recommande d’en mettre assez peu au départ et de diluer progressivement afin d’obtenir la texture qui vous convient le mieux. De même pour le sel, le poivre et les épices, à ajuster selon sa préférence.

 

 

Une réflexion au sujet de « Crème de cajous crues »

  1. Bosha

    Cette recette donne des possibilités infinies.
    Même si la noix de cajou n’est pas mon premier choix, je trouve cette recette géniale !!!
    Le goût, à lui seul, doit-être un voyage.
    Waouh, c’est terrible, on ne doit plus pouvoir s’en passer. Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *