Crevettes express à la citronnelle et au lait de coco avec leur riz basmati

Pendant que le riz cuisait façon Seb-cooker et qu’on discutait en cuisine en sirotant notre cocktail, je me suis attaquée au plat.

Pour 3 personnes

  • 600 g de grosses crevettes décortiquées fraîches ou surgelées
  • 1 cuiller à soupe d’huile de colza
  • 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
  • 1 oignon rouge frais avec sa queue
  • 1 gousse d’ail coupée en quatre dans le sens de la longueur après en avoir ôté le germe
  • 1 poivron corne de bœuf rouge
  • 3 petits piments rouges séchés
  • 1 courgette de taille moyenne
  • 4 bâtons de citronnelle
  • 200g de lait de coco
  • 2 ou trois feuille de curry séchées (il est assez difficile d’en trouver des fraiches)
  • 1 demi-bouquet de coriandre
  • Sel

Découpez l’oignon en rondelles. La courgette en tranches d’environ 1 cm d’épaisseur. Le poivron épépiné et dénervé en morceaux du même gabarit que la courgette. En ce qui concerne la citronnelle, on n’utilise que le tiers du bâton, tout ce qui est vert ne sert à rien du point de vue aromatique ce qui est quand même le propre de la citronnelle. Avec la partie que l’on garde, on peut procéder de deux façons. Couper des petites rondelles très, très fines ou des tronçons de trois à quatre centimètres qu’on tranche ensuite dans le sens de la longueur. Personnellement, j’applique les deux méthodes combinées, je trouve que le parfum est mieux exhalé. Donc, la moitié en rondelles très, très fines (la partie la plus charnue), l’autre en bâtonnets fendus.

Faites chauffer la cuiller à soupe d’huile de colza dans une grande poêle ou un wok, de préférence, puis jetez-y, dans l’ordre, l’oignon, la citronnelle, les piments séchés pilés, l’ail et les légumes. Faire revenir deux ou trois minutes à grand feu et ajoutez les crevettes bien décongelées, bien égouttées. Faites revenir encore deux minutes ou trois, puis balancez l’huile d’olive et le sel. Encore une minute ou deux et c’est au tour du lait de coco et des feuilles de curry. Laissez mijoter à feu moyen 5 à 7 minutes. Mélangez une dernière fois avec à l’aide de la sacro-sainte cuiller en bois et servez avec le riz directement dans les assiettes. Rapide, efficace et délicieusement parfumé.

Pour le riz, je le fais très précisément comme Seb me l’a indiqué une fois, c’est lui mon maître es précision. Une fois et demie le volume de riz en eau froide sans sel au fond de la casserole. Verser le riz dedans. Couvrir. Porter à ébullition. Dès que ça bout, baisser le feu au maximum et laisser cuire 10 à 12 minutes jusqu’à totale absorption de l’eau par le riz. Eteindre le feu, laisser couvert pour que la cuisson continue doucement son travail. On peut rajouter dans l’eau au début, de l’huile, du beurre, des épices, des herbes… mais alors ce n’est plus du riz à l’asiatique façon rice-cooker, le plus simple au monde et la base la plus saine à tout plat cuisiné généreux en sauce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *