Crumble de prunes sauvages au miel de sapin et à la vanille

Je sens que ça va être la semaine des crumbles. Envie de sucré, pas le temps de cuisiner et des fruits à gogo en cette belle fin d’été. Pour commencer, ma petite Lucie m’a dégotté des prunes sauvages d’Italie à se rouler par terre. Juteuses, hyper sucrées, on ne peut plus parfumées, elles ressemblent à de ravissantes mini-quetsches. Aller hop ! Au four les p’tites et en plus, ça va croustiller.

Crumble-de-prunes-sauvages-au-miel-de-sapin-et-à-la-vanille_0077

Pour environ 4 parts

  • 500 à 600 g de petites prunes sauvages (ou toutes autres prunes juteuses et sucrées, mûres à point)
  • 2 gousses de vanille
  • Le jus d’une orange fraichement pressée
  • 1 grosse cuiller à soupe de miel de sapin (ou de tout autre miel qui vous plaira)
  • 1 noix de beurre pour le moule

Pour la pâte à crumble

  • 100 g de beurre froid
  • 120 g de farine
  • 60 g de rapadura (sucre brun complet en poudre, vendu en boutiques bio)
  • 20 g de sucre de fleur de coco (du sucre brun aussi, vendu également en boutiques bio)
  • 3 à 4 cuillers à soupe de graines de sésame complet
  • 3 cuillers à soupe d’amandes effilées

Évidemment vous pouvez remplacer un sucre par un autre et faire avec ce que vous avez sous la main. Je recommande néanmoins d’utiliser au moins un sucre de canne en poudre plutôt que du sucre en poudre raffiné de base.

Préchauffer le four sans chaleur tournante à 200°. Beurrer le moule généreusement.
Pendant ce temps, rincer les prunes et les couper en deux, ôter les noyaux et les disposer dans le plat, ouvertes, se chevauchant et bien tassées en couche épaisse. Arroser de miel et de jus d’orange. Couper les gousses de vanille en deux, les gratter un peu et mélanger le tout avant d’enfourner pour environ 25 mn.
Pendant que les prunes cuisent, préparer la pâte à crumble. Couper le beurre en petits morceaux et le mettre dans un saladier. Ajouter la farine, les graines de sésame, les sucres en poudre et malaxer le tout avec les doigts jusqu’à obtention d’une pâte bien sablonneuse. Ajouter en dernier les amandes effilées, les incorporer à la pâte toujours avec les doigts.
Lorsque les prunes sont cuites, sortir le plat du four et ôter d’abord les gousses de vanilles. Répartir ensuite la pâte à crumble par dessus les prunes cuites en prenant soin de bien recouvrir toute la surface du plat. Ré-enfourner pour une vingtaine de minutes. En fin de cuisson, passer quelques sous le grill si nécessaire mais dans tous les cas, surveiller le plat. Au final il doit être doré et croustillant.
Déguster chaud, tiède ou froid avec 1 ou 2 cuillers à café de crème fraiche si vous aimez, ou de la glace vanille ou de la crème fouettée maison…

Je vous confirme que je vais remettre ça dans la semaine vu qu’il me reste presque à peu près moitié de la pâte à crumble. Nectarine et framboises par exemple ou encore figues  et raisin blanc… J’y songe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *