Espadon voilier à la plancha, papillote de légumes et sauce vierge

Il y a des journées où les événements s’enchainent avec une telle synchronicité que l’on pourrait croire, dans une sorte d’état de grâce, que la vie est absolument parfaite. Des journées bien commencées, comme aujourd’hui, où on part prendre un bain solitaire, on rencontre ses amis et on se retrouve à cuisiner pour une joyeuse tablée improvisée. Au menu : espadon voilier pêché par Manu et sauté à la plancha, sauce vierge confectionnée avec la douce huile d’olive rapportée par Armelle de Barcelone et papillote de légumes. Un bonheur de fraicheur et de saveurs…

papillote-legumes_0120

En tout premier lieu, préparer la sauce vierge pour que les ingrédients aient le temps de bien mariner ensemble pendant la cuisson de la papillote de légumes. Le poisson lui, viendra au dernier moment puisqu’il suffit de 2 à 3 minutes pour le cuire sur une plancha très chaude.

Pour un bol de sauce vierge

  • 2 petites tomates bien mûres ou 1 de taille normale
  • Une petite poignée d’oseille finement ciselée
  • Une cuiller à soupe de ciboulette finement ciselée
  • Le zeste d’un citron vert
  • 15 cl d’huile d’olive vierge extra

sauce-vierge-small_0093

Peler et épépiner les tomates. Les couper en tous petits dés. Ciseler la ciboulette et l’oseille.
Mettre le tout dans un bol contenant 15 cl d’huile d’olive et ajouter le zeste d’un citron vert. Couvrir avec une soucoupe et laisser mariner au moins une heure.

J’adore la sauce vierge qui se décline à l’infini pour accompagner poissons, crevettes, volailles et légumes à la vapeur ou grillés. On peut y mettre toutes sortes de zestes d’agrumes, du gingembre, des herbes variées… C’est un condiment sain et gouteux qui relève à merveille la saveur naturelle des aliments.

Pour une papillote de légumes de 6 personnes

  • 2 carottes
  • 1 panais
  • 1 grosse courgette
  • 2 petits fenouils
  • 1 oignon rouge

Préchauffer le four à 220° sans chaleur tournante
Tapisser le fond d’un plat à gratin de deux grandes feuilles d’aluminium superposées. Découper les légumes directement au dessus du plat, en tranches très fines à l’aide d’une mandoline, ou en fins rubans à l’aide d’un économe. Commencer par disposer les carottes, puis le panais, les fenouils et enfin les courgettes et les oignons. Bien emballer le tout sans adjonction de quoi que ce soit et enfourner pour environ 30 à 45 minutes. Le temps de tout installer sur la table et de servir l’apéro.

table-poisson-small_0101

Il ne reste plus qu’à trinquer avant de passer à table, faire sauter l’espadon en fines lamelles sur la plancha et se régaler à l’unisson de ce fabuleux festin…

plancha-espadon-small_0122

Vous remarquerez qu’à aucun moment je n’ai introduit d’assaisonnement, ni sel, ni poivre. C’est pour préserver le gout originel de ces aliments très frais, à peine cuisinés. Je recommande juste quelques cristaux de sel de Guérande ou de Noirmoutier (ou d’où vous voulez) parsemés avant la dégustation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *