Figues gratinées au chèvre frais, miel et romarin sur lit de roquette

Je suis folle de cette petite recette estivale qui ne demande pas le moindre effort pour un résultat gastronomique optimum. Je dirais même que je trépigne d’impatience chaque année en attendant que les figues soient suffisamment belles et mûres à point pour la réaliser. Aujourd’hui vous me voyez comblée car en plus de m’en mettre plein la panse, je vais vous faire découvrir mon pur bonheur culinaire de l’été. Pas mal pour célébrer le retour du soleil…

Figues-gratinées-chevre-frais,-miel,-romarin,-pignons,-huile-d'olive_0036

Pour 1 personne

  • 2 belles figues (vertes ou noires comme vous voudrez, ici j’ai mélangé les deux)
  • 1/2 chèvre frais (bio ou du fromager, en tout cas de très bonne qualité)
  • 1 à 2 cuillers à café de miel d’acacia (ou d’un autre miel clair et liquide)
  • Quelques brins de romarin
  • Quelques pignons
  • 1 poignée de roquette
  • Un filet d’huile d’olive
  • Un peu de poivre du moulin

Mettre le four à chauffer sur position « grill ».Couper les figues en deux et les déposer dans un plat allant au four (un plat à tartre en verre, par exemple, ou à gratin). Émietter (ou écraser légèrement plutôt) un morceau de chèvre sur chaque figue. Arroser chaque figue au chèvre d’un filet de miel, ajouter les pignon et quelques brins de romarin et enfourner jusqu’à ce que le tout soit doré. déposer les figues sur un lit de roquette, rajouter encore un peu de romarin frais et arroser le tout d’un filet d’huile d’olive. Un coup de moulin à poivre et le tour est joué.

Si vous avez du très bon vinaigre balsamique, et seulement si c’est vraiment du très bon, genre 12 ans d’âge, vous pouvez aussi en mettre un filet avec l’huile d’olive. Moi par exemple, là, je n’en n’ai pas mis car je n’en n’avais pas et c’était très bon aussi mais avec du top balsamique ça vaut le coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *