Gâteau moelleux coco-citron vert

Dans ce gâteau il n’y a ni beurre, ni huile, seulement du lait de coco. L’idée est née d’une recette de flan méchamment ratée que j’avais tentée chez Axel l’autre soir. Partie de la même base, j’ai ajouté de la farine de blé bio et de la noix de coco râpée et le résultat est bluffant. Comme vous le savez peut-être si vous me suivez régulièrement, je ne supporte pas qu’un biscuit soit sec donc je rajoute ma touche perso, un nappage au jus de citron vert et lait de coco qui apporte une note plus acidulée, de l’humidité et beaucoup de moelleux.

Gâteau-moelleux-coco-citron-vert-4_0064

Gâteau-moelleux-coco-citron-vert-3_0071

Pour un moule à tarte de 20 cm de diamètre (environ 8 parts)

  • 2 gros œufs bio
  • 100 g de rapadura ou de tout autre sucre de canne brun non raffiné
  • 100 g de farine de blé bio
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel fin marin
  • 120 g de noix de coco râpée + environ 20 g à parsemer sur le gâteau
  • 15 cl de lait de coco
  • Les zestes de 2 citrons verts bio ou non traités
  • Le jus d’1/2 citron vert
  • Un peu d’huile d’olive pour le moule

Pour la sauce du nappage

  • Le jus d’un citron vert
  • 20 cl de lait de coco
  • 5 cuillers à soupe de sirop de sucre de canne

Gâteau-moelleux-coco-citron-vert-2_0098

Préchauffer le four au maximum si c’est un four d’appoint électrique, à 180° si c’est un four pro ou classique. Huiler le moule et ôter l’excédent de gras à l’aide d’un papier absorbant.
Battre les œufs énergiquement avec le sucre. Ajouter le jus de citron et les zestes puis le lait de coco et bien mélanger. Tamiser la farine avec la levure et la pincée de sel. Terminer en incorporant la noix de coco râpée. Verser la pâte dans le moule et laisser cuire entre 20 et 25 mn selon la puissance de votre four. Personnellement, j’ai un four d’appoint, le gâteau a cuit 25 mn dont les 15 dernières en baissant le thermostat à 200°.
Pendant que le gâteau cuit, préparer la sauce pour le nappage. Verser dans une petite casserole le jus de citron et le lait de coco avec le sirop de sucre de canne. Porter à ébullition puis retirer du feu et laisser refroidir. Passer la sauce au chinois ou à l’aide d’une passoire fine pour ne pas avoir de résidus et réserver au frais.
Lorsque le gâteau a lui même refroidi, le démouler dans une assiette et le conserver à l’envers. Verser une partie de la sauce sur le gâteau sans le retourner, le jus pénètrera mieux et le gâteau sera plus moelleux, bien imbibé, un peu comme une éponge. Parsemer la surface de noix de coco râpée, couper des parts et verser de nouveau de la sauce par dessus chacune avant de servir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *