Gnocchi à la crème d’amandes, aux trois fromages et au thym frais

Sud-palmiers_0318-(Medium)

Lorsque je descends dans le midi pour l’été, un de mes premiers réflexes est d’aller faire des courses en Italie, ou, si je n’ai pas le temps, de me rendre chez le traiteur italien du marché.  Pâtes fraiches, charcuterie, tomates séchées, fromages divins… tout m’enchante. Ce soir, je me suis régalée de gnocchi frais et je vais illico vous en parler.

Sud-mer-good_0238

Je l’admets, un plat de gnocchi aux trois fromage n’est pas le repas le plus aérien qui soit. Et encore, je minimise très sérieusement l’affaire en remplaçant la crème fraiche entière par de la crème d’amandes, incomparablement plus légère. Déjà, du  point de vue énergétique, il n’y a pas photo puisque ma crème d’amandes est huit fois moins calorique qu’une crème fraiche classique. Et puis les gnocchi au fromage c’est tellement bon qu’une fois de temps en temps on ne va pas lésiner. Par contre, il ne faut pas se rater sur la cuisson sinon, ce n’est même pas la peine, autant manger de la purée. Juste cuits, avec ma petite crème d’amandes au provolone piquant, pecorino poivré et parmigiano reggiano… Ecco ! Ce la fiesta !

Gnocchi-à-la-crème-d'amandes,-aux-trois-fromages-et-au-thym-frais_0128

On trouve de la crème d’amandes dans les boutiques bio. Une petite brique de 20 cl coûte à peu près le même prix qu’une similaire de crème liquide entière. Allégée (c’est à dire que les amandes sont dégraissées) elle est parfaite pour la cuisson, elle ne contient ni lactose, ni gluten et seulement 41 calories pour 10 ml. Son goût est très subtil et se marie parfaitement avec le fromage et plein d’autres choses. L’essayer c’est l’adopter.

Pour 2 assiettes

  • 400 à 500 g de gnocchi frais natures
  • 1 petite brique de 20 cl de crème d’amandes allégée
  • 30 à 35 g de provolone piquant
  • 30 à 35 g de pecorino au poivre
  • 30 à 35 g de parmigiano reggiano râpé
  • Quelques brins de thym frais

Mettre à bouillir de l’eau dans une grande casserole avec une cuiller à café de gros sel marin pour faire cuire les gnocchi. Pendant que l’eau chauffe, verser la crème d’amandes dans une petite casserole et râper les trois fromages en réservant un peu de parmesan râpé pour la fin. Quand la crème bout, la garder à feu vif et ajouter quelques brins de thym frais effeuillés avec les doigts ainsi que les fromages râpés. Remuer énergiquement et continuer de remuer jusqu’à la fonte totale des fromages, puis, baisser le feu le temps de plonger les gnocchi dans l’eau. Comme je vous l’ai dit, des gnocchis trop cuits ça ne vaut rien donc dès que les premiers gnocchis remontent à la surface de l’eau, c’est à dire très vite, au bout d’une minute environ, éteindre le feu et les égoutter immédiatement. Les répartir dans les assiettes et verser la sauce par dessus en terminant par quelques brins de thym frais effeuillés et le parmesan râpé qui avait été mis de côté. Déguster bien chaud.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *