Jambon-coquillettes au beurre de basilic et pécorino romano

C’est la tambouille de dernière minute facile et régressive par excellence. Le plat que j’adore me préparer les lendemains de fête ou quand je suis malade, comme aujourd’hui, par exemple. Revisitées avec, du beurre doucement fondu dans lequel ont infusé des feuilles de basilic frais, du jambon de top qualité et du brebis italien fraichement râpé, on pourrait croire que mes sages coquillettes ont passé un séjour en Méditerranée. En tout cas, dévorées à la cuiller, elle s’avèrent parfaites pour me requinquer…

Jambon-coquillettes-au-beurre-de-basilic-et-pécorino-romano-3_0077

Jambon-coquillettes-au-beurre-de-basilic-et-pécorino-romano-cuiller_0020

Pour 1 personne

  • 100 g de coquillettes aux œufs
  • 1 tranche fine de très bon jambon acheté chez le boucher ou le charcutier
  • 20 à 25 g de beurre
  • Environ 1 douzaine de feuilles de basilic frais
  • 1 cuiller à café bombée de gros sel marin gris
  • 2 pincées de sel fin
  • 2 cuillers à soupe de pécorino romano râpé

Mettre un grand volume d’eau additionnée de gros sel à chauffer. En attendant l’ébullition, couper le jambon en petits carrés et faire fondre le beurre dans une casserole à tout petit feu sans le laisser frémir. Une fois le beurre fondu, ajouter les feuilles de basilic, mélanger, éteindre et couvrir.
Lorsque l’eau bout, y jeter les coquillettes et les laisser cuire le temps indiqué sur le paquet en remuant de temps en temps. Si vous les aimez al dente, vous pouvez les laisser cuire une minute de moins que le temps recommandé.Égoutter les coquillettes à l’aide d’une passoire, les transvaser dans une assiette creuse et les mélanger au petits carrés de jambon. Arroser du beurre fondu avec les feuilles de basilic (ou sans, si à ce stade vous préférez les retirer). Mélanger de nouveau et servir en parsemant généreusement le plat de pécorino romano râpé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *