Légumes de Provence confits au four

C’est un peu un tian, sauf que je n’intercale pas mes légumes à la verticale en fines rondelles mais je les coupe grossièrement et les superpose en couches comme des lasagnes. Je ne mets pas non plus d’herbes de Provence et surtout, très important, je ne lésine pas sur l’huile et je laisse cuire longtemps, longtemps, longtemps… pour que mes légumes soient ultra confits, archi fondants dans la bouche. Je les sers avec une pimpante roquette aux copeaux de parmesan à peine arrosée de balsamique vieux et voilà un plat végétarien estival des plus délectables.

légumes-confits-3_0001

Pour un grand plat rectangulaire

  • 1 dizaine de tomates Picadilly bien mûres (ce sont des des petites olivettes de 4 à 6 cm de longueur, mes préférées en ce moment car elles sont bien sucrées)
  • 1 gros poivron rouge et demi
  • 2 courgettes provençales de taille moyenne (celles à la peau fine et vert très clair)
  • 1 grosse aubergine américaine
  • 1 oignon rouge frais
  • 1 oignon blanc frais
  • 1 bouquet de grandes feuilles de basilic
  • 1 verre d’huile (environ 20 à 25 cl)

Vous remarquerez que je ne mets pas de sel, c’est voulu. de cette façon, les légumes ne vont pas lâcher trop d’eau. J’ajoute du sel à la sortie du four ou dans l’assiette au moment de déguster. Ce plat se mange aussi bien froid que chaud.
Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser d’autres herbes que le basilic. Le romarin, la marjolaine, le thym, le laurier, l’origan sont parfaits pour cette recette et je dirais qu’ils tiennent mieux leur saveur à la cuisson. Vous pouvez aussi au bout de 2 heures de cuisson, insérer des olives noires dénoyautées.
Si vous n’apréciez pas certains de ces légumes, ils peuvent être remplacés par des pommes de terre ou des fenouils.

Si vous disposez d’un four pro, préchauffer le à 150 ou 160° (sans chaleur tournante car elle risque d’assécher les légumes et notamment les courgettes qui sont au dessus). Le four avec lequel je travaille ici n’étant pas la flèche des flèches je l’ai préchauffé à 200° et j’ai laissé cuire mon plat pendant plus de 2h45…
Rincer et sécher les légumes. Je n’enlève la peau d’aucun. Couper les tomates en deux dans le sens de la longueur et les épépiner. Ouvrir les poivrons et les épépiner également, ôter aussi les arrêtes un peu plus blanches, Découper de larges lanières dans le sens de la longueur. Couper l’aubergine en rondelles d’environ 1/2 cm. Éplucher les deux oignons et les couper en rondelles d’environ 1/2 cm. Couper les courgettes dans le sens de la longueur en tranches d’environ 1 cm.
Commencer par huiler généreusement le plat et tapisser le fond avec les lanières de poivrons côté peau de façon à le recouvrir entièrement. Mettre ensuite une couche d’oignon et de feuilles de basilic puis les tomates, puis les aubergines, une autre couche d’oignons et de basilic et enfin, sur le dessus, les courgettes. Arroser avec le reste de l’huile en remuant un peu le plat afin qu’elle puisse s’immiscer un peu partout entre les couches de légumes. Enrober le plat de paier aluminium et enfourner pour environ 3h. Sortir le plat de temps en temps pour surveiller la cuisson mais surtout pour récolter le jus et l’huile au fond du plat avec une louchette afin d’arroser de nouveau l’ensemble. Bien refermer le papier alu avant de ré-enfourner. Pour ne pas servir les légumes trop huileux, utiliser une écumoire qui va permettre de les égoutter. L’huile est là pour confire, pas nécessairement pour être mangée. Maintenant, avec du bon pain frais et des cristaux de sel cette bonne huile d’olive mâtinée de jus de légumes est un vrai régal.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *