Mousse au chocolat tonka

Cela faisait une éternité que je n’avais pas fait de mousse au chocolat et avant de partager celle-ci avec vous j’étais très critique. Trop sucrée, pas assez aérienne, trop parfumée… Mais comme tout le monde a beaucoup aimé et que finalement, j’en ai repris plusieurs fois, j’ai gardé les dernières cuillers pour vous la présenter. En fait, ma mousse au chocolat c’est juste plein de chocolat, des œufs, un chouia de sucre, un soupçon de crème et le petit plus apporté par le parfum de la fève tonka. Une saveur indéfinissable entre amande, vanille et réglisse qui donne du corps au chocolat et du caractère à la mousse. J’en profite pour dire un grand merci à David pour la qualité de ses épices. Sa vanille est excellente, sa poudre de curry, divine et ses fèves tonka extra.

Mousse-au-chocolat-fève-tonka-_0026

Pour environ 8 parts

  • 300 g de chocolat noir d’excellente qualité
  • 4 jaunes d’œufs
  • 6 blancs d’œufs
  • 4 petites cuillers à soupe de crème fleurette entière
  • 1 fève tonka et 1/2
  • 4 cuillers à soupe de sucre de canne en poudre
  • 1 pincée de sel

Faire fondre doucement le chocolat au bain marie avec la crème puis ajouter la fève tonka râpée afin que sa saveur imprègne bien le chocolat encore chaud.
Séparer les blancs d’œufs des jaunes. Réserver 4 jaunes dans un saladier.
Battre les blancs en neige bien fermes avec une pincée de sel en ajoutant la moitié du sucre en pluie tout en les battant. Je le fais avec un batteur électrique et là j’avais même le super robot pro de Seb, génial.
Battre les 4 jaunes d’œufs à la fourchette avec la moitié du sucre en poudre et mélanger avec le chocolat fondu. Incorporer les blancs en neige à cette préparation. Normalement je le fais à la main, délicatement à l’aide d’une maryse mais comme j’avais le robot pro de Seb je l’ai utilisé pour cette opération aussi et c’était vraiment top.
Voilà, la mousse est prête il n’y a plus qu’à la laisser reposer au réfrigérateur. Certains disent d’attendre 2 heures ou 4 heures avant de la servir, personnellement, je recommande de la préparer la veille pour le lendemain elle n’en sera que meilleure.

On trouve David et ses épices à Saint-François en Guadeloupe, sur le marché de la rotonde tous les matin et sur celui des petits producteurs le mardi soir. Vous pouvez y aller les yeux fermés, d’autant plus que ça sent drôlement bon et qu’il parle beaucoup pour tout vous expliquer dans les détails avant que vous fassiez votre choix.

5 réflexions au sujet de « Mousse au chocolat tonka »

  1. florence

    Bonjour! Je ne connais pas la féve Tonka est mentionnée dans les ingrédients.
    Elle n’est pas dans la recette qui est très tentante!

    Répondre
    1. zaz Auteur de l’article

      C’est le fruit du teck brésilien. Wikipédia explique très bien ça. Et comme les pâtissiers nouvelle génération l’utilisent pas mal, je pense qu’à Paris on doit en trouver sans problème chez les bons marchands d’épices. mon préféré : Izrael, rue François Miron dans le 4ème. aussi appelé « Épices du Monde »… Ma mère ne se ravitaillait que là bas, c’est une vieille maison familiale, un vrai bonheur !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *