Omelette finement roulée à l’italienne

Pecorino poivré, parmesan, roquette, œuf, c’est la combinaison gagnante du jour. Idéale au petit déjeuner, en brunch, en en-cas, en sandwich, soutenue par une salade, chaude, froide, à table, debout, avec les doigts… cette omelette express, à l’accent italien et pleine de ressources, me met tout de suite en joie. Et comme, en achetant le pecorino au poivre je n’ai pas pu m’empêcher de penser à mon amie Lolie qui raffole de ce piquant fromage, je lui dédie affectueusement cette recette drôlement bien inspirée.

omelette-italiette-good_0389

Pour 1 personne

  • 1 œuf
  • 1 poignée de roquette finement hachée
  • 20g de pecorino au poivre
  • 1 cuiller à soupe de parmesan râpé
  • 1 cuiller à soupe rase de crème de soja (ou une cuiller à café généreuse)
  • Du sel
  • Du poivre

Battre l’œuf dans un bol avec la crème de soja, un peu de sel et de poivre. Ajouter la roquette hachée et les deux fromages râpés. Pour le pecorino, j’utilise les gros trous de la räpe et je n’ai pas peur de laisser tomber les morceaux de poivre entiers dans ma préparation. Battre le tout ensemble.
Mettre à chauffer une cuiller à soupe d’huile d’olive dans une poêle antiadhésive assez grande pour que la préparation puisse bien s’étaler comme une crêpe, tant pis si elle ne remplit pas la poêle. Ceci est à mon sens une omelette qui ne se mange pas baveuse. Lorsqu’elle me semble dorée et cuite d’un côté, je la roule délicatement comme une crêpe à l’aide d’une spatule ou d’une pelle en silicone. Ainsi elle sera dorée de partout, bien roulée, cuite comme il faut au centre, ni trop, ni trop peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *