Papillote de pommes de terre et patate douce à la crème d’amandes, oignon et herbes fraiches

Une petite papillote me met toujours en joie. Celle-ci est douce et copieuse, préparée en couches fines superposées comme un gratin dauphinois, sans lait ni crème, ni fromage, avec juste de la crème d’amandes, légère et entièrement végétale, un de mes produits fétiches. La pomme de terre et la patate douce soutenues par l’oignon, la ciboulette et le persil forment une jolie alliance. Impeccable avec une bonne salade verte de saison pour un repas végétarien.

Papillote-de-pommes-de-terre-et-patate-douce-à-la-crème-d'amandes,-oignon-et-herbes-fraiches_0070

Papillote-de-pommes-de-terre-et-patate-duce-à-la-crème-d'amandes,-oignon-et-herbes-fraiches_0011

Pour 2 à 4 parts

  • 2 pommes de terre Belles de Fontenay
  • 1/2 patate douce à chair orange
  • 1 gros oignon doux
  • 25 cl de crème d’amandes (vendue en petites briques dans les épiceries bio)
  • 1 bouquet de ciboulette fraiche
  • 1/2 bouquet de persil
  • Quelques pincées de sel fin marin gris
  • Quelques pincées de poivre noir en poudre

Préchauffer le four au maximum si c’est un four électrique d’appoint, à 200° pour un four pro.
Tapisser le fond d’un plat à gratin de grandes feuilles de papier aluminium disposées en croix.
Éplucher la patate douce et la réserver dans un saladier rempli d’eau froide. Éplucher les pommes de terres et les couper en tranches fines dans le sens de la longueur. En disposer une première couche au fond du plat, la recouvrir de tranches fines d’oignon, de ciboulette et de persil hachés. Saler et poivrer légèrement puis, arroser d’1/4 de la crème d’amandes. À l’aide d’un économe large, tailler de grands pétales dans la patate douce et les mettre en couche par dessus le reste en recouvrant comme précédemment de tranches fines d’oignon, de sel et de poivre, d’herbes et de crème d’amandes. Recommencer l’opération avec le reste des pommes de terres, puis avec une dernière couche de patates douces. On doit avoir sur le dessus avant de fermer la couche de pétales de patate douce recouverte d’oignon, sel, poivre, herbes et crème d’amandes.
Bien fermer la papillote à l’aide des feuilles d’aluminium. Emballer le tout une seconde fois dans deux autres feuilles si nécessaire. Il ne doit pas y avoir d’air qui s’échappe pour qu’à l’intérieur de la papillote la cuisson se fasse bien à l’étouffée, sans sécher. Enfourner à mi-hauteur pour environ 1 h puis baisser le thermostat à 180° ou 200° pour un four d’appoint, 160° ou 150° pour un four pro et laisser cuire encore 1/2 heure. Servir chaud avec une salade verte de saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *