Penne aux champignons sans façon dédiés à Jean-Claude

Cela fait déjà trop longtemps que je n’ai pas mangé un bon plat de pâtes. Ça tombe bien, une grosse faim me tenaille et j’ai suffisamment d’ingrédients sous la main pour improviser une assiette solide. Un bon plan pour les réfractaires des fourneaux, comme Jean-Claude qui justement me réclamait des idées de recettes rapides et efficaces. Sans grande sophistication, certes, pas très léger, je vous le concède, ce plat de pâtes basique et sans prétention est néanmoins très agréable à déguster.

penne-champi-2-0066

Pour 1 à 2 personnes

  • 150  à 300 g de penne
  • 150 à 250 g de champignons de paris
  • 1/2 petite aubergine guadeloupéenne
  • 1 gousse d’ail
  • 20 cl de crème de soja spéciale cuisson
  • 30 cl de crème liquide
  • 2 cuillers à soupe d’huile d’olive
  • 10 feuilles de basilic
  • 3 tours de poivre au moulin
  • Deux pincées de sel de Guérande

Les aubergines guadeloupéennes sont un peu différentes de celles qu’on consomme habituellement en France. En voici un spécimen photographié dans le potager de Seb.

P1040802-(Medium)

Pendant que l’eau de cuisson des pâtes monte à ébullition, couper les champignons en petits quartiers afin qu’ils cuisent plus rapidement. Couper la demi-aubergine en petits dés. Faire sauter le tout durant 8 à 9 minutes dans deux cuillers à soupe d’huile avec un peu de sel de Guérande et la gousse d’ail passée au presse-ail. Donner trois tours de moulin à poivre et ajouter la crème de soja, mélanger. Verser la crème liquide, bien mélanger le tout et laisser réduire à feu moyen durant deux ou trois minutes jusqu’à ce que la crème épaississe légèrement. C’est prêt. J’ajoute les pâtes, j’éteins le feu. Parsemer de feuilles de basilic hachées ou ciselées très fin. C’est bon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *