Petits bouchons pistache-citron vert à l’huile d’olive et au lait de coco

Des petits bouchons très moelleux, savoureux et sans prétention que l’on peut grignoter au goûter ou à tout autre moment. Et pourquoi pas en mignardises pour apporter une touche sucrée à un apéro dinatoire ? Un brin rustiques mais fantastiques…

Petits-bouchons-pistache-citron-vert-à-l'hile-d'olive-et-au-lait-de-coco_0054

Pour 18 petits bouchons réalisés dans un moule en silicone pour mini-cannelés

  • 2 gros œufs bio
  • 125 g de rapadura ou tout autre sucre de canne brun non raffiné
  • 125 g de pistaches décortiquées non salées
  • 75 g de farine de blé bio
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 petite pincée de sel fin marin
  • 7 à 8 cl d’huile d’olive + 1 cuiller pour graisser les alvéoles du moule
  • 10 cl de lait de coco
  • Les zestes d’1 citron vert

Préchauffer le four au maximum si c’est un four électrique d’appoint, à 180° si c’est un four classique ou pro. Verser quelques gouttes d’huile d’olive dans chaque alvéole et bien enduire toute la surface interne de chacune avec le doigt. Ôter l’excédent en retournant le moule ou en épongeant avec un peu de papier absorbant.
Battre les œufs en omelette avec 2 à 3 cl d’huile d’olive et le lait de coco.
Mettre les pistaches dans le bol du robot avec le sucre, 5 cl d’huile d’olive et les zestes de citron vert. Bien mixer le tout en s’y reprenant à plusieurs fois. On doit obtenir une sorte de pâte granuleuse. Mélanger avec les œufs puis ajouter la farine en la tamisant avec la levure et la pincée de sel. Bien mélanger le tout et verser la pâte dans les 18 alvéoles du moule en la répartissant équitablement. Enfourner pour une dizaine de minutes sur une grille à mi-hauteur. Si, comme moi, il vous reste un peu de pâte vous pourrez la faire cuire lors d’une 2ème fournée dans un moule individuel.

En mignardises, on peut imbiber ces petits bouchons d’un sirop maison réalisés avec le jus du citron vert qui a été zesté, un peu d’eau et du sucre glace ou du sucre brun en poudre. Il faut attendre l’ébullition avant d’éteindre le feu et laisser refroidir avant d »en arroser les bouchons au moment de les servir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *