Petits cakes moelleux aux courgettes, sésame, farine de pois chiches et kéfir doux

Je continue sur ma lancée avec la farine de pois chiches à laquelle je commence à être sérieusement attachée. Mon premier cake salé était si succulent que j’en ai gardé plusieurs jours l’eau à la bouche et fantasmé d’en réaliser un autre du même acabit. Comme il me restait des courgettes plein le frigo et qu’en plus, en ce moment je suis aussi accro à la purée de sésame et au kéfir, il n’en fallait pas plus pour que je combine toutes mes lubies en une seule recette.

Cakes-moelleux-aux-courgettes,-sesame,-farine-de-pois-chiches-et-kefir-doux_0238

Pour six petits cakes réalisés dans un moule à muffins en silicone

  • 1 gros œuf
  • 2 à 3 petites courgettes provençales avec la peau (selon la taille)
  • 1/4 d’échalote
  • Une petite poignée de persil haché
  • Le zeste d’1/2 citron
  • 70 g de farine de pois chiches
  • 2 cuillers à soupe de sésame complet
  • 1 cuiller à soupe de purée de sésame (ou tahin, vendue en bocal en boutiques bio)
  • 2 cuillers à soupe de kéfir doux (yaourt liquide légèrement fermenté vendu en boutiques bio au rayon frais)
  • 10 cl d’huile d’olive + 1 cuiller à soupe
  • 1/3 de sachet de levure chimique
  • Quelques pincées de sel
  • Quelques pincées de poivre
  • 1/2 cuiller à café de macis moulu
  • Une noix de beurre (pour le moule)

Préchauffer le four à 180° à chaleur tournante (160° pour un four pro et 200° pour un four électrique d’appoint sans chaleur tournante). Beurrer les alvéoles du moule.
Laver et couper les courgettes en brunoise. Vous pouvez aussi, comme moi, fendre les courgettes en quatre dans le sens de la longueur puis les découper en fines tranches. Les faire revenir dans une grande poêle avec une cuiller d’huile ‘olive. Quand elles sont juste dorées, encore un peu fermes, les retirer du feu et ajouter une pincée de sel, le quart d’échalote haché menu et le persil haché.
Dans un saladier, battre ensemble énergiquement à la fourchette, l’œuf, l’huile d’olive, la purée de sésame et le kéfir avec un peu de sel fin. Dans un autre récipient, mélanger la farine, la levure, 1 ou 2 pincée de sel, le zeste du demi-citron et les graines de sésame complet. Mélanger ensemble les deux préparations puis ajouter le contenu de la poêle avec les courgette, l’échalote et le persil. Mélanger de nouveau et verser la pâte aux courgettes dans les alvéoles du moule presque à ras bords (je laisse 1 à 2 mm). Laisser cuire 25 mn environ. Servir tiède ou froid avec une salade croquante de votre choix.

L’avantage des petites courgettes provençales c’est qu’elles n’ont pas de pépins au centre et contiennent beaucoup moins d’eau, elles sont donc bien plus faciles à cuisiner et il n’est pas nécessaire de les faire revenir longtemps avant de les intégrer à une préparation.
Le macis n’étant pas toujours facile à trouver vous pouvez le remplacer par un peu de noix muscade râpée, ou même du curcuma qui sera complètement différent au niveau du goût mais convient très bien aussi à cette recette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *