Petits fondants amande et cerise

Tendres, suaves et délicats, ces petits fondants sont épatants. Je dirais même qu’ils sont fameux. Il est vrai que les cerises, mûres à point, bien noires, dodues comme des chérubins et incroyablement juteuses étaient largement à la hauteur. Il fut même assez difficile de ne pas toutes les manger avant. Et comme c’est un peu grâce à elle que mes fondants étaient si bons, j’en profite au passage pour saluer Lucie, ma marchande de fruits et légumes, mimi tout plein, sans qui ma vie quotidienne en cuisine serait moins fraiche et moins fruitée. Merci Lucie…

Fondants-amande-cerise_0106

Pour une douzaine de fondants (en 2 fournées avec un moule à muffins en silicone à 6 alvéoles)

  • 1 œuf
  • 50 g de farine
  • 1/3 de sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 50 g de rapadura (sucre brun complet)
  • 1 cuiller à soupe de miel d’acacia
  • 10 cl d’huile d’olive
  • Entre 10 et 15 cl de crème d’amandes bio à cuisiner (vendue en petites briques de 20 cl)
  • 1 cuiller à soupe de Crema di Mandorola (vin d’amande italien, parfait pour la pâtisserie)
  • 30 à 40 cerises coupées en 2 et dénoyautées
  • 30 g de pignons de pin

Vous pouvez remplacer les cerises par des framboises, elles ont l’avantage de ne pas avoir de noyaux mais sont un petit peu plus acides. Et si vous n’avez pas de Crema di Mandorola, ce que je conçois tout à fait, un Amaretto sera parfait, un rhum vieux sera très bien et toute autre liqueur fera l’affaire. Vous n’êtes pas obligé(e) de mettre des pignons mais j’aime bien sentir leur texture en bouche qui tranche un peu avec le côté ultra fondant de tout le reste.

Préchauffer le four à 180 ° à chaleur tournante (160° pour un four pro et 200° pour un four électrique d’appoint sans chaleur tournante). Beurrer les alvéoles du moule.
Dans un saladier ou un cul de poule, battre ensemble énergiquement à la fourchette, l’œuf, le sucre, le sucre vanillé, le miel, l’huile d’olive, la crème d’amandes et la cuiller d’alcool. Dans un autre récipient, mélanger avec les doigts la farine, la levure, la pincée de sel et les pignons (je le fais directement dans le bol de la balance). Ajouter à la préparation à l’œuf. Mélanger à la fourchette sans insister trop longtemps, juste assez pour bien lier les ingrédients et obtenir une pâte souple. Couper les cerises en deux et les dénoyauter, les incorporer à la pâte. Verser la pâte aux cerises dans les alvéoles du moule à peu près à mi-hauteur. Laisser cuire 25 mn environ. Laisser tiédir un peu avant de démouler et relancer une fournée avec le reste de pâte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *