Sandwich végétarien au chèvre frais, légumes croquants, menthe et graines germées

Par cette journée torride, il fallait au moins ça : un sandwich au pain suédois, léger, organique, tellement aérien qu’il en est presque cosmique. Tendre, piquant, craquant, incroyablement voluptueux, il offre à mes papilles une ondée de fraicheur des plus appropriées. Et pour l’accompagner, de belles prunes rouges ô combien juteuses et sucrées… Un rêve de lunch box.

Sandwich-au-chèvre-frais,-légumes-croquants,-menthe-etgraines-germées_0037

Pour 1 sandwich

  • 2 tranches carrées de pain suédois
  • 50 g  de chèvre frais bio
  • 1 petite tomate mûre
  • Une petite poignée de graines de poireau germées
  • 2 gros radis roses
  • 1/2 cébette
  • 5 ou 6 rondelles fines de poivron jaune
  • Quelques tranches fines de concombre avec sa peau
  • Quelques rondelles fines de courgette provençale crue avec sa peau
  • 6 à 8 feuilles de menthe
  • Un peu de sel marin gris fin
  • 1 à 2 cuillers à café d’huile d’olive

J’utilise des graines germées de poireau parce qu’elles sont un peu relevées, qu’elles apportent une note piquante qui dans le cas présent fait écho à celle des radis et de l’oignon cébette. Elles viennent compléter la rondeur des autres aliments en servant quasiment de condiment. Libre à vous cependant d’utiliser toute autre sorte de graines germées.

Poser les deux tranches de pain à plat sur le plan de travail. Les tartiner toutes les deux de chèvre frais et arroser d’un peu d’huile d’olive. Mettre des deux côtés quelques feuilles de menthe et un peu de sel. Vous avez la base de votre sandwich.
Rincer tous les légumes, les trancher et les ajouter par dessus une des deux tartines en commençant par la tomate épépinée en rondelles fines, puis la moitié des graines germées, l’oignon en fines lamelles, les rondelles de poivron, la moitié des radis coupés en tranches dans le sens de la longueur, puis les tranches de courgette, encore du radis, encore des graines germées et les tranches de concombre pour finir. Rabattre la deuxième tartine par dessus et couper le sandwich en diagonale. Bien l’emballer serré en le tassant dans du papier aluminium et le conserver dans une boîte hermétique si vous devez l’emporter avec vous pour déjeuner. Reste à savoir que ce sont le plus souvent les sandwichs les moins faciles à manger qui sont les meilleurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *