Sauté de veau à la tomate et à l’orange

À la base, j’avais envie de préparer un osso bucco, ou une macaronade, en tout cas, un plat italien mijoté avec une bonne sauce, des pâtes et du parmesan. Mais comme en allant faire mes courses je n’ai trouvé ni jarret de veau pour l’osso bucco, ni poulet pour la macaronade, j’ai fini par opter pour un sauté de veau qui s’inspire un peu des deux. Le veau bien tendre et longtemps mijoté, j’adore ça. La viande fondait dans la bouche, la sauce était épaisse et gouteuse comme j’aime et du coup je suis très satisfaite de cette petite recette improvisée que j’ai plaisir à partager.

Sauté-de-veau-tomate-orange-2_0087

Pour 4 à 5 assiettes

    • 600 g d’assortiment de veau pour blanquette
    • 2 carottes
    • 1 orange non traitée
    • 20 cl de bon vin rouge (du Saumur Champigny en ce qui me concerne)
    • Un peu de farine de pois chiches pour enrober la viande
    • Une vingtaine de petits oignons grelots
    • 3 gousses d’ail
    • 1/2 branche de céleri
    • 2 branches de thym
    • 2 feuilles de laurier
    • 1 cuiller à café bombée de piment doux en poudre
    • 1 cuiller à café de harissa
    • 2 ou 3 pincées de sel fin marin
    • Un peu de poivre du moulin
    • 1 cuiller à café bombée de sucre de canne en poudre
    • 600 ml de purée de tomates en bocal
    • 3 cuillers à soupe d’huile d’olive
    • 300 g environ de pâtes style penne, farfalle, torti, macaroni…
    • 40 à 50 g de parmesan fraichement râpé

Enrober les morceaux de veau de farine et les mettre à revenir dans 2 cuillers à soupe d’huile d’olive bien chaude. Pendant que la viande dore sur toutes ses faces, éplucher les oignons grelots et les couper en deux, passer les gousses d’ail épluchées et dégermées au presse ail, éplucher les carottes et les couper en rondelles fines.
Lorsque la viande est bien revenue, ajouter une cuiller à soupe d’huile d’olive, les oignons, les carottes, du sel, du poivre, le piment doux en poudre, l’ail, le thym, le laurier et la harissa. Ajouter les zestes et le jus d’orange et mélanger le tout. Verser le vin et le laisser s’évaporer quelques minutes avant de mettre, en dernier, la pulpe de tomates avec encore un peu de sel et le sucre en poudre. Couvrir et laisser cuire à feu moyen pendant environ 1h30.
Servir avec les pâtes et saupoudrer de parmesan au dernier moment. Déguster accompagné d’un verre du vin qui a servi à cuisiner le plat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *