Soupe de pâtes et brocolis au poulet et pesto frais

Je pars du principe qu’une soupe c’est toujours bon. Vite fait bien fait, on a des légumes, des pâtes, du bouillon et aujourd’hui, en plus, un peu de chair de volaille. C’est sain, sans prétention et rudement efficace. Et comme les italiens sont toujours très inventifs quand il s’agit des pâtes, je choisis de mignonnes petites pâtes à potage italiennes sans oublier d’ajouter à ma soupe maison une cuiller de pesto frais du jour qui ravive mes jolis brocolis à la perfection. Vite fait bien fait, on a quand même là une sacrée soupe.

Soupe-de-pâtes,-brocolis,-poulet-et-pesto-2_0104

Pour environ 4 assiettes ou bols

  • 1 petit brocoli
  • 1 cuiller à café bombée de sel marin (pour blanchir les brocolis)
  • 100g de Ditalini Rigati (une variété de petites pâtes de Barilla qu’on trouve facilement en Italie mais qu’on peut remplacer par des mini Farfalle par exemple, plus facile à se procurer en France ou toutes autres petites pâtes à potage)
  • 1 blanc de poulet rôti sans la peau
  • 1/2 carotte nouvelle
  • 1/2 grosse échalote nouvelle (ou 1 entière si elle est petite)
  • 80 g de pesto maison (j’ai acheté le mien au poids à l’épicerie italienne mais on peut le faire soi même facilement avec du basilic frais, un peu d’ail, des pignons, du parmesan et de l’huile d’olive)
  • 2 cubes de bouillon de volaille (bio de préférence)
  • Quelques pincées de poivre noir moulu
  • 1 petit filet d’huile d’olive

Couper le brocoli en fleurettes et une partie du tronc en rondelles d’environ 1/2 cm  recoupées en 4. Mettre le tout à blanchir 1 à 2 minutes dans une casserole d’eau bouillante additionnée d’une grosse cuiller à café de gros sel marin. Les laisser égoutter dans une passoire.
Mettre, à part, 125 cl d’eau à bouillir avec 2 cubes de bouillon de volaille. Éplucher et couper l’échalote en rondelles très fines et la jeter dans le bouillon. Éplucher et couper la carotte en deux puis la moitié en 4 dans le sens de la longueur et ensuite en tranches très fines. L’ajouter dans le bouillon. Quand celui-ci est à ébullition, verser un tout petit filet d’huile d’olive et les pâtes en pluie, bien mélanger à l’aide d’une cuiller en bois afin que les pâtes n’accrochent pas le fond de la casserole. Compter 1 minute de moins que ce qui est indiqué sur le paquet pour la cuisson. Ajouter le blanc de poulet émincé, un peu de poivre et, 3 ou 4 mn avant la fin de la cuisson, les brocolis. Dans les assiettes (ou les bols) mélanger à la soupe, environ 20 g de pesto frais par assiette (l’équivalent d’une cuiller à soupe rase ou deux 2 petites cuillers à café rases). Servir chaud.

On peut aisément faire de cette soupe un plat végétarien en remplaçant les cubes de bouillon de volaille par des cubes de bouillon de légumes et en supprimant le blanc de poulet. On peut aussi ajouter d’autres légumes mais je préfère que les brocolis restent dominants car mes saveurs de base sont le brocoli en association avec le pesto. Pour la même raison je ne mets aucune herbe et ne choisirais pas des cubes de bouillon aux herbes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *