Taboulé tout tomate à l’ail et au basilic frais

J’ai trouvé au marché de belles petites tomates bien rouges, fermes et très juteuses avec une vraie saveur et, pour une fois, un prix défiant toute concurrence. Je me suis empressée d’en acheter en quantité avec déjà en tête une ribambelle de façons de les accommoder. Ce midi, en rentrant de la plage avec Peggy, j’étais tellement affamée que finalement en moins de deux j’ai improvisé un taboulé essentiellement composé de tomates. J’y ai ajouté de l’ail, plein de basilic du potager et des baies du Sichuan concassées. Je l’ai assaisonné d’huile d’olive et de jus de citron vert et enfin, j’ai saupoudré le tout d’origan séché. Simple, gouteux et efficace.

Taboulé-tomate_0071

Tomates-du-marché_0136

Pour 2 assiettes

  • 1/2 verre de couscous moyen
  • 6 petites tomates (ou 4 plus grosses)
  • 1 vingtaine de feuilles de basilic
  • 3 gousses d’ail
  • 2 cuillers à soupe de mélange de graines (tournesol, courge, pignons)
  • Quelques pincées d’origan séché
  • Le jus d’1 citron vert
  • 2 cuillers à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuiller à café de baies du Sichuan concassées
  • Quelques pincées de sel fin marin

Faire gonfler la semoule à l’eau bouillante comme indiqué sur le paquet en mettant 1/3 d’eau en moins que ce qui est conseillé. Ajouter un peu de sel fin marin et un filet d’huile d’olive ainsi que la moitié du jus de citron. Égrainer à la fourchette et laisser reposer. Pendant ce temps, rincer les tomates, les épépiner et les couper en petits dés. Éplucher les gousses d’ail et le passer au presse ail. Hacher finement les feuilles de basilic au couteau et les ajouter aux tomates avec l’ail. Saler légèrement, ajouter les baies du Sichuan, les graines et l’autre moitié du jus de citron vert puis arroser d’1 à 2 cuillers à soupe d’huile d’olive et mélanger le tout avec la semoule. Parsemer d’origan séché. Servir très frais, seul ou avec des grillades.

Pour un goût de tomate plus corsé, vous pouvez rajouter si vous aimez, quelques tomates séchées émincées. Dans ce cas, il faut conserver la quantité d’eau prévue sur le paquet pour la semoule et réhydrater les tomates en même temps que le couscous en les mélangeant à la semoule au moment de la faire gonfler. Délicieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *