Tajine de pois chiches et légumes vite fait

Entre les pois chiches et moi, c’est une histoire d’amour qui remonte à l’enfance. Ma mère les cuisinait beaucoup, sous plusieurs formes mais généralement pour son couscous légendaire. Elle en faisait tremper des quantités. Les voir gonfler me fascinait à tel point que, la nuit, je me levais parfois pour aller les admirer en cachette, plonger la main dans l’eau et en attraper une poignée que je faisais glisser entre mes doigts. C’est vous dire mon degré d’implication quand je parle de pois chiche.
Riche en protéines végétales et en glucides lents, rond et organique à la fois, le pois chiche est une légumineuse splendide que je ne me lasserai jamais de déguster. Et comme il fait partie des rares aliments en conserve que je supporte, j’en ai toujours une boîte dans mon placard. Aujourd’hui, pour moi toute seule, je les accommode en un modeste tajine végétarien. Sans le plat, mais avec le goût.

fricassée-de-pois-chiches_0054

Pour 2 à 3 assiettes

  • 1 gros oignon
  • 1 carotte
  • 1 navet blanc
  • 1/4 de fenouil
  • 1 petite courgette avec sa peau
  • 200g de pois chiches cuits
  • 1 cuiller à café bombée de cumin
  • 1 cuiller à café rase de coriandre en poudre
  • 1 pointe de cuiller à café de gingembre
  • 1 pointe de cuiller à café de curcuma
  • 1 pointe de cuiller de paprika
  • 2 à 3 cuillers à soupe d’huile d’olive
  • 30 cl d’eau
  • Du sel
  • Du poivre
  • 1 grosse poignée de coriandre fraîche

Couper l’oignon en quartiers, la carotte et le fenouil en tranches fines et le navet en petits dés. La courgette, en plus gros dés car c’est elle qui cuit le plus vite. Faire chauffer l’huile dans une sauteuse ou un wok. Y jeter l’ oignon d’abord, puis la carotte, le fenouil et le navet. Les faire dorer ensemble 1 ou 2 minutes, ajouter la courgette. Faire sauter encore une minute et introduire les épices tout en mélangeant bien avec une cuiller en bois. Saler, poivrer à sa convenance. Mouiller avec 30 cl d’eau et couvrir. Après ébullition, laisser cuire à feu moyen une quinzaine de minutes avant d’ajouter les pois chiches.
Pendant que les légumes mijotent, si, comme moi aujourd’hui, vous n’avez pas eu le temps ni le courage de faire tremper les pois chiches la veille et de les faire bouillir pendant une bonne heure avec un bouquet garni, ouvrez une boite ou encore mieux, un bocal. Égouttez et rincez les pois chiches à même la passoire sous le robinet d’eau froide pour les débarrasser du gout de conserve qui pourrait subsister. Ça mousse un peu, c’est normal. Laisser égoutter cinq minutes avant d’en ajouter 200g environ aux légumes. Laissez cuire le tout à couvert pendant encore 5 à 10 minutes.
La seule difficulté de cette recette étant de bien équilibrer les saveurs. Vérifiez votre assaisonnement et ajoutez des épices si nécessaire. J’ajuste plutôt avec du cumin car, en ce qui me concerne, c’est lui qui doit l’emporter en goût. J’arrose d’un dernier filet d’huile d’olive et je parsème de coriandre fraiche ciselée dans mon assiette. Et, je ne suis pas contre un filet de jus de citron pour la petite touche d’acidité.

Ce tajine express est évidemment parfait accompagnée de semoule. Il se garde très bien deux ou trois jours au frigo et est encore meilleure réchauffé. On peut le décliner à l’espagnole avec du safran, de l’ail des tomates et du poivron. Ou l’interpréter à l’indienne, avec du chou-fleur et du curry. Mais déjà que ce n’était pas vraiment un tajine, là ça ne l’est plus du tout.
Il n’est pas défendu, pour ceux qui mangent de la viande, de faire sauter des blancs de poulets émincés avec les légumes. Dans ce cas, on rajoute 10 cl d’eau et on augmente un peu la quantité d’épices.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *