Terrine de carottes et brocolis à l’estragon

Home-janvier-14-jasmin_0031-(2)

Home-paris-janvier-14_0013

De retour dans mon sweet home, je trouve cette petite terrine tout à fait appropriée pour attaquer l’année d’un bon coup de fourchette, ou même avec les doigts pour encore plus de simplicité. Légère et vivement colorée elle met tout de suite de bonne humeur. Et puis ce n’est pas parce que les fêtes sont passées qu’il faut s’alléger avec austérité. Des herbes, du goût, des légumes frais… c’est tout ce que j’aime et que je partage avec vous dans la joie en vous souhaitant une DÉLICIEUSE ANNÉE 2014.

Terrine-de-carottes-et-brocolis-à-l'estragon-good_0128

Terrine-de--carottes-et-brocolis-à-l'estragon-chaude_0057La terrine démoulée tout juste sortie du four

Pour une moule à terrine en silicone de 500 g

  • 4 œufs bio
  • 8 à 10 cl de crème d’amandes (au rayon frais des épiceries bio)
  • 1 petit bouquet d’estragon frais
  • Quelques fleurettes de brocolis (je dirais à peu près une dizaine)
  • Une petite carotte (on en trouve encore sur le marché en bouquet avec des fanes, elles sont parfaites pour la recette)
  • 1 filet d’huile d’olive
  • Une cuiller à café rase de baies de poivre rose
  • 2 ou 3 pincées de sel fin marin gris
  • 1/3 de noix muscade râpée
  • 1 à 2 pincées de macis moulu
  • 1 cuiller à café de gros sel marin gris

Vous pouvez utiliser un moule à cake classique si vous n’avez pas de terrine en silicone mais je recommande dans ce cas de le tapisser de papier cuisson pour ne pas que ça accroche. Faire également attention aux quantités, les doubler si nécessaire. Mon moule ne mesure pas plus de 15 cm de long et 8 cm de large…

Préchauffer le four à 180° ou 200° pour un four d’appoint électrique. Verser un filet d’huile d’olive dans la terrine et l’étaler partout dans le fond et sur les côtés à l’aide d’un morceau de papier absorbant.
Éplucher la carotte et la couper en rondelles fines. La mettre dans une casserole avec de l’eau froide et du gros sel, couvrir et porter le tout à ébullition.
Pendant ce temps rincer le brocoli et le découper en fleurettes pas trop grosses. En réserver une dizaine et les plonger dans l’eau des carottes dès que celle-ci bout, ne pas couvrir. Compter 2 minutes grand maximum et égoutter le tout.
Battre les œufs en omelette avec la crème d’amandes, le sel fin, la noix muscade râpée et le macis moulu. Effeuiller l’estragon, hacher finement les feuilles au couteau et les ajouter ainsi que les baies de poivre rose. Mélanger le tout avant d’y jeter les rondelles de carottes et les fleurettes de brocoli. Verser la préparation dans le moule, fermer le couvercle si vous utilisez une terrine et enfourner sur une grille à mi-hauteur pour 45 minutes.
Démouler délicatement. Servir tiède ou froid. Découper de belles tranches arrosées d’un peu de jus de citron vert et accompagnées d’une salade verte. Vous pouvez aussi couper des tranches plus épaisses en 2 ou 3 morceaux et les servir sans couverts en tapas à l’apéro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *