Velouté d’asperges vertes parfumé à l’oseille et au basilic

L’asperge est délicate, elle ne souffre pas toutes les alliances. C’est pourquoi quand je décide d’en faire un velouté, je la brosse dans le sens du poil afin de ne pas altérer son caractère. Je soutiens sa texture avec une petite pomme de terre et la parfume à peine. Pour ne pas la froisser, ni troubler sa subtilité, je répudie la gousse d’ail et la remplace par son cousin, l’ail des ours, beaucoup plus tendre et distingué. Et voilà mon asperge doucement enveloppée, qui déploie son velours en toute sérénité.

velouté-asperges-ooseille-basilic_0319

Pour 2 bols

  • 1 botte d’asperges vertes
  • 1 pomme de terre ratte
  • 3 feuilles d’ail de ours + 1
  • 4 feuilles d’oseille + 2
  • 4 feuilles de basilic +2
  • 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
  • Sel
  • 1 ou 2 pincées de poivre blanc moulu

Rincer les asperges à l’eau fraiche. Il n’est pas nécessaire d’éplucher les asperges vertes. Casser la tige de l’une d’elles à la main pour voir là où elle rompt puis couper toutes les autres à la même taille (en général la tige casse à environ 1/3 de l’asperge).
Éplucher la pomme de terre et la couper en rondelle. La mettre avec les asperges dans une casserole avec 75 cl à 1 litre d’eau salée. Ajouter 3 feuilles d’ail des ours, 4 feuilles d’oseille et 4 de basilic. Couvrir et porter à ébullition. Laisser cuire à grand feu 12 à 15 minutes après l’ébullition.
Jeter les herbes cuites. Se servir d’une écumoire pour transvaser les asperges et la pomme de terre dans le bol du blender. Verser 2 à 3 louches du bouillon par dessus ainsi qu’une cuiller à soupe d’huile d’olive et 1 feuille d’ail des ours crue, 2 d’oseille, 2 de basilic. Ajouter 1 à 2 pincées de poivre blanc moulu. Plus délicat que le noir, il se marie très bien avec l’asperge. Mixer le tout 1 à 2 minutes. Goûter et saler un peu si nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *