Velouté de carottes au curry et lait de coco

Le samedi matin c’est jour de marché juste en bas de chez moi. J’achète mes fruits et légumes pour la semaine et généralement je confectionne une soupe qui me durera deux ou trois soirs. Aujourd’hui je vais vous parler d’une de mes spécialités, un petit velouté bien parfumé qui réchauffe le cœur et les papilles par une soirée humide d’automne.

Pour 3 à 4 bols

  • 600 à 700 g de carottes
  • 1 cuiller à soupe de curry en poudre + une pincée
  • 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • 1 boîte de lait de coco de 400 g
  • Sel
  • Une poignée de coriandre fraîche

Il est très important de bien choisir son lait de coco. La plupart sont infestés de conservateurs, épaississants et autres supercheries chimiques. Même chez Tang Frères (Avenue d’Ivry, dans le 13ème arrondissement de Paris) ou en boutiques bio il n’est pas facile de trouver un vrai lait de coco. En boîte ou en brique, peu importe, ce qu’il faut c’est que dans la composition il n’y ait que deux ingrédients : extrait de noix de coco, eau. Point barre. Je prends du « Aroy-D » chez Tang, importé du Vietnam, c’est un des meilleurs que j’ai trouvé et un des plus pratiques à utiliser car conditionné en petites briques individuelles. Sinon, en boîte bleue, au Monoprix il y a le « Ayam », tout aussi excellent. Et bien sûr le « Jaja », qui lui n’est vendu qu’en Guadeloupe.

Couper les carottes en rondelles fines pour une cuisson plus rapide. Si vous les lavez bien, vous pouvez même garder la peau et juste ôter les aspérités des extrémités. Je trouve que ça donne un goût plus marqué et en plus, dans la peau il y a plein de vitamines. Faire chauffer une cuiller à soupe d’huile d’olive dans un faitout ou une grande casserole et y faire revenir les rondelles de carottes avec la gousse d’ail coupée en deux et débarrassée de son germe. Saler et ajouter le curry tout en mélangeant avec une cuiller en bois. Mouiller avec environ 1 litre d’eau et une demi-boite de lait de coco. Couvrir. Attendre l’ébullition pour baisser à feu moyen. Laisser cuire une quinzaine de minutes environ. C’est valable pour n’importe quel velouté, moins les légumes cuisent plus ils conservent leurs propriétés et puis, ils peuvent rester un peu fermes, de toutes façon ils vont passer au blender. Avec une écumoire, prélever les carottes et les mettre dans le bol du blender. Rajouter une bonne pincée de curry, une poignée de coriandre fraîche et trois à quatre cuillers à soupe de lait de coco. Il ne faut pas forcément mettre tout le bouillon. Je conseille d’en verser d’abord la moitié et d’ajouter le reste au fur et à mesure à la louche pour obtenir l’épaisseur de velouté idéale, à savoir ni trop épais, ni trop liquide. Mixer le tout. Goûter et rajouter un peu de sel et/ou de lait de coco. Redonner un coup de mixer. Répéter l’opération jusqu’à satisfaction. Voilà ! Votre velouté est au top, parfaitement épicé et caressant. Vous pouvez l’accompagner de tartines de pain de campagne grillé frotté à l’ail, il sera encore plus gourmand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *