YouKnowcake

D’abord, ce n’est pas un gâteau mais un entremets. Et avant de vous donner les détails de sa fabrication je me dois de vous raconter son histoire et l’origine de son nom.
Il y déjà pas mal d’années, un hiver à Ibiza (le même que celui du poulet rustique), mon ami et moi avions fait la connaissance d’Angela, une allemande anglophone hallucinante et passablement hallucinée. Elle nous avait invités à dîner et lorsqu’elle a commencé à nous parler du dessert qu’elle avait préparé, elle s’est mise à ponctuer chacune de ses phrases par, « you know » : « it’s very easy you now, only few minutes you know, you just keep it in the fridge you know, it’s so fresh and so sweet you know… »  Bref, vous l’aurez compris, l’entremets est resté et YouKnowcake lui sert de nom officiel depuis. J’ai tellement aimé ce dessert, un peu junk food, je vous l’accorde mais, si simple et délicieux, que j’ai du en faire des dizaines et des dizaines pendant des d’années à chaque fois que la moindre occasion se présentait. J’avoue cependant que je l’avais totalement relégué aux oubliettes, probablement pour en avoir abusé.
Hier soir j’organisais un petit dîner familial pour l’anniversaire de Peggy, c’était l’occasion idéale pour ressusciter ce merveilleux entremets, riche, généreux et suave à se damner, qui n’a pas de meilleure raison d’être que sous les tropiques. Et tellement facile à réaliser, tu sais…

youknowday-good_0148

Pour 8 à 10 parts

  • 1 boite de biscuits destinés à être imbibés (pour ma part, j’ai toujours utilisé les Thé de LU)
  • 75 cl de crème fleurette
  • 6 cuillers à soupe bombées de sucre glace
  • 1 yaourt velouté nature
  • 1 boite de 400g de lait de coco
  • 1 gousses de vanille
  • 2 cuillers à soupe de cannelle
  • 150g de noix de coco râpée

Etaler les biscuits sur le fond du plat de façon à le tapisser complètement. On met des plus petits bouts cassés pour combler les trous si nécessaire. Saupoudrer la moitié de la cannelle sur toute leur surface.
Dans un saladier, verser la crème, le yaourt, le lait de coco et le sucre. Gratter le cœur de la gousse de vanille et l’ajouter au reste. Fouetter au batteur, durant environ 15 minutes en augmentant progressivement la vitesse. Il faut un peu de patience, attendre sagement que que que le mélange soit bien épais. Au début, si on ne fait pas attention, ça gicle de tous les côtés mais ensuite on a la satisfaction de voir la crème prendre, se solidifier. Incorporer en cours de route, environ 100g de coco râpée.
Verser sur les biscuits et la cannelle, bien étaler. Recomposer par dessus une couche de biscuits avec le reste de la cannelle, étaler une autre couche du mélange et pour finir, saupoudrer généreusement avec le reste de la coco râpée.
Mettre au réfrigérateur pour au moins 6 à 8 heures ou, encore mieux, le préparer la veille.

J’avoue, qu’étant donnée sa teneur, si on n’est pas atteint de munchies (pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, voir Urban dictionnary dans Wikipedia), ce dessert peut être un poil too much pour des adultes normalement constitués. Il est possible d’en faire une version un peu plus light en remplaçant une partie de la crème par du fromage blanc à 40° ou du Fjord et y mettre 2 yaourts au lieu d’un. 

youknow-night_0377

3 réflexions au sujet de « YouKnowcake »

    1. Zaz Auteur de l’article

      Oups ! Autant pour moi, je viens de réaliser que c’était 750 ml ou 75 cl, je corrige ça immédiatement…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *